Caf-Coupes Africaines : Le Final Four fait polémique !

Par TSONGA Herald 

Initialement prévu au Cameroun puis annulé, la Confédération Africaine de Football qui jusque-là n’a toujours pas trouvé preneur malgré la candidature de l’Egypte, pourrait annuler le Final Four de la Ligue des champions et de la Coupe de la CAF.

Rien n’a été officialisé mais tout porte à croire que le Final Four des coupes continentales ne pourrait plus se jouer cette saison comme initialement prévu dans le calendrier de l’instance du football africain. En effet, la commission des compétitions interclubs de la CAF aurait entériné lundi dernier l’annulation de cette nouvelle formule de la Ligue des champions adoptée pour des raisons de crise sanitaire.

Censé se dérouler dans un seul pays, les quatre formations qualifiées s’affrontent sur un seul match à partir des demi-finales jusqu’en finale. Après le désistement du Cameroun à la dernière minute, l’Egypte a postulé pour reprendre la compétition, sauf que la CAF aurait renoncé et ce en raison de la posture des clubs marocains. Selon certaines sources proches du dossier, les demi-finales de la ligue des champions opposeront les clubs du royaume chérifien, à savoir le Raja et le Wydad de Casablanca à ceux de l’Egypte, en l’occurrence le Zamalek et Al Ahly.

Les clubs marocains seraient défavorisés selon leurs dirigeants, car ils évolueront en terre égyptienne. Mais la Fédération égyptienne (EFA) ne digérerait pas cette décision, puisque cette dernière a répliqué via un communiqué où elle dénonce également le fait que la CAF ait maintenu le Final Four de la Coupe de la CAF au Maroc alors que Hassania Agadir et RS Berkane, deux clubs marocains participent à la compétition. Pourquoi parler de désavantage ?

Voici un extrait du communiqué de l’EFA. « Nous demandons à la CAF d’appliquer les mêmes règles et le même format pour les autres demi-finales et les finales, tant pour la Ligue des champions que pour la Coupe de la Confédération », a écrit la Fédération Égyptienne de Football. « Si la CAF insiste pour que les demi-finales de la Coupe de la Confédération soient disputées en un seul match, elles devront être jouées dans un lieu neutre afin qu’aucune des parties ne soit avantagée. Cette demande vient du fait que l’Egypte est le seul pays qui a officiellement demandé à accueillir les demi-finales et la finale de la Ligue des champions suite au retrait du Cameroun. Elle devrait faire suite à la décision de la CAF d’attribuer l’accueil des demi-finales et de la finale de la Coupe de la Confédération au Maroc qui compte deux équipes participant aux demi-finales. ». La polémique ne fait que commencer…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

P