Flash infos :

Panthères: Une saison terne pour les Gabonais de France !

Par Nathalie Gabrielle MOUNSINTGA

La saison livrée par les internationaux gabonais évoluant en France est accréditée d’une bonne note. Ces derniers en tête desquels Bruno Ecuélé-Manga, auront été des acteurs majeurs de leurs différentes formations. Dénis Bouanga, qui aura été le plus en vue, a raté l’occasion de remporter le Coupe de France contre l’ogre parisien. Une saison qui s’est terminée malheureusement tôt pour certains entrainant donc des relégations, la pandémie du Covid-19 n’aura épargné personne, même les plus récalcitrants.

La Ligue 1 qui compte trois représentants gabonais avec deux évoluant à Dijon, à savoir Bruno Ecuélé-Manga et Didier Ndong et le stéphanois Dénis Bouanga s’est achevée très tôt. La Coronavirus étant la principale raison de l’arrêt du championnat de France. Mais les prestations de ces derniers ne sont pas à négliger. Le vice-capitaine de Dijon Bruno Ecuélé-Manga termine la saison à la 16ème place avec son compère Didier Ndong, tandis que Dénis Bouanga rate l’occasion de soulever la coupe de France.

En effet, Bruno qui a disputé 31 rencontres au total a été d’un grand apport pour les dijonais, avec Didier Ndong qui compte à son actif 33 matchs, ils ont su maintenir l’équipe dans l’élite. Les deux anciens lorientais ont tenu la dragée haute tout au long de la saison, apportant par la même occasion leur expérience internationale au club. Le prochain exercice est très attendu par le défenseur et milieu de terrain gabonais.

Dénis Bouanga a quant à lui échoué en finale de la coupe de France face au PSG, mais aura été le meilleur stéphanois durant toute la saison, inscrivant au passage 12 buts toutes compétitions confondues, et délivrant 5 passes décisives en 36 matchs. Un bilan qui vaut aujourd’hui d’être sollicité par les plus grandes écuries du championnats français mais aussi de d’autres championnats européens. En Ligue 2 par contre, les internationaux gabonais n’auront pas eu la tâche facile.

C’est le cas de Yrondu Musavu-King, le défenseur central du Mans a été très en difficulté cette saison. Il aura très peu joué, seulement 12 matchs au total, une saison conclue avec la descente de son club en National. Louis Améka Autchanga lui aussi a connu une saison compliquée, pas souvent titulaire, l’ancien joueur du CF Mounana a quand même eu le mérite de disputer 17 rencontres avec Niort. En fin de contrat, rien n’indique qu’il sera prolongé pour la saison prochaine.

Même son de cloche pour Lloyd Palun, le défenseur latéral droit de Guingamp est passé plus de temps sur le banc que sur les terrains, enchaînant juste 15 matchs en Domino’s Ligue 2. En revancha Jim Allévinah aura été très en vue cette saison en Ligue 2. L’ailier gabonais a été à plusieurs reprises dans l’équipe type, enchaînant les bonnes performances avec Clermont pour sa première dans ce championnat avec 22 matchs, 2 buts et 2 passes décisives.

Les deux jeunes pensionnaires d’Ajaccio, Clench Loufilou Ndella et Sidney Obissa n’ont pas été mis à la disposition de l’équipe première cette saison. Si le premier a au moins joué un match, ce n’est pas le cas du second qui a été maintenu dans l’équipe réserve. Par contre le défenseur central Sidney Obissa a été promu pour la saison prochaine en équipe première, alors que Loufilou Ndella, qui a passé des tests concluants juste pour une année ne sait pas encore si son contrat va être renouvelé.

Johann Obiang auteur d’une bonne saison avec Le Puy Foot Auvergne 43 a été recruté par Rodez, et sera donc en D2 la saison prochaine. Aaron Boupendza, est pour beaucoup, la grande déception de cette saison. Des sanctions sont d’ailleurs attendues à l’encontre du joueur bordelais.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

P