Gabon/ Basket-ball: Un avenir prospère entre la direction provinciale des sports et la LIBABE

Par Ulrich Sima Ella 

Sollicitée par le president de la ligue de basketball de l’Estuaire ,Une seance de travail prodigieuse s’est tenue entre la direction provinciale de la jeunesse des sports (DPS)  et la ligue de basketball de l’Estuaire (LIBABE) pour mieux assimiler les prérogatives de chaque entité.

La nouvelle directrice provinciale de la jeunesse et des sports de l’estuaire Bérangère Minang a tenu une première séance de travail ce samedi 1er août 2020 avec la ligue provinciale de basket-ball de l’estuaire (Libabe), cette rencontre avait pour objectif De faire une prise de contact.

En ouverture, le président de la ligue Dorlan Bonango a félicité la nouvelle directrice et ensuite a poursuivi son exposé en faisant la présentation du bureau et le travail abattu depuis que son bureau est à la tête de la ligue. Profitant de cette occasion, Dorlan Bonango a sollicité la direction provinciale à être leur interprète auprès de la tutelle afin de faciliter l’accès à certains sites sportifs qui sont souvent loués chaque année par la ligue qui fonctionne sans accompagnement de l’État, et ceci pourrait aider non seulement le basket-ball mais l’ensemble des disciplines sportives.

Prenant la parole à son tour, la directrice provinciale des sports Bérangère Minang, à son tour, a présenté au bureau de la ligue et à ses membres les missions qui sont assignées à la DPS, une entité peu connue par plusieurs sportifs, mais qui a un rôle majeur dans le fonctionnement de la l’administration sportive dans une nation. Elle a rétorqué sur la politique qu’elle souhaite mettre en place pour le développement du sport dans la province de l’Estuaire,

La nouvelle directrice a ce pendant, exhorté la ligue à mettre un absent sur la formation, et surtout, elle  a conseillé à la ligue de miser sur la communication qui est un outil important pour toute structure sérieuse et c’est un service recommandé par les instances internationales.

Pour Bérangère Minang, la symbiose doit être l’ADN des ligues et la direction provinciale, promettant mettre en place des stages pour avoir des techniciens formés.

La remise d’un présent à la directrice provinciale a clôturé cette séance de travail riche en échange. Prenait part à ce premier rendez-vous entre la nouvelle directrice et la Libabe, l’équipe de la DPS, les associations et les clubs de la ligue de l’Estuaire, qui a permis aux délégués de la ligue de faire connaissance des missions de la direction provinciale des sports.  

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

P