Flash infos :

Gabon : quel président pour la FEGABAB ?

L’élection pour la succession de Léopold Evah à la tête de la fédération gabonaise de basketball aura lieu dans quelques mois , mais bon nombre de compatriotes amoureux de cette discipline restant dans le scepticisme.

La fin du mandat d’Evah Léopold à la tête de la fédération gabonaise depuis 4 ans, demeure une question de mois, laissant ainsi un mauvais souvenir dans l’environnement de cette discipline. La grande majorité de ceux qui avaient soutenu Léopold Evah lors de sa victoire, qualifie son mandat comme le plus médiocre de l’histoire des présidents de la fédération gabonaise de basketball (Fegabab). Affirmant que cette erreur de casting faite à cause de l’inspiration au changement, ne doit plus se répéter lors de la prochaine élection qui aura lieu dans quelques jours. Chacun essaie de tirer la ficelle de son coté soit pour défendre la cause de l’échec du président, soit pour prospecter sur l’avenir de cette discipline à travers sa fédération. 

Christian Assoumou, ancien président de club« les choses n’ont pas été faciles pour le président Evah. Aucun président n’a dirigé la fédération gabonaise de basketball sans budget que ceux qui critique le président sortant, soient objectifs. Je salue surtout sa décision de ne plus se représentant, car l’environnement du sport gabonais en général est amaurose ».

Pour Ambroise Ambourouet manager général des AS de l’Estuaire :  » le futur président fédéral doit être une personne sage qui sait écouter et comprendre, quelqu’un qui ne viendra pas pour régler les comptes aux gens. Le basketball est malade et c’est avec un président ouvert que nous pourrions relever tous les défis. Connaissant la situation économique actuelle de notre pays, à mon humble avis, le futur président fédéral doit également être assis financièrement pour avoir une facilité à régler certains petits détails en cas d’urgence. Il surtout souhaitable qu’avant l’élection, les textes qui ont été modifiés frauduleusement par le bureau soient annulé afin d’avoir une élection apaisée et surtout un président qui sera accepté par tous.« 

Ambroise Ambourouet manager général des AS de l’Estuaire

Léopold Evah a été élu à la tête de la Fegabab le dimanche 26 février 2016 au détriment du président sortant Yvon Patrick Mendoua Nze.

Par Ulrich Sima Ella

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

P