Flash infos :

Footballeurs gabonais : maximum d’indiscipline, minimum de professionnalisme !

Le football présenté comme le sport roi, est cette discipline qui a toujours des talents au Gabon plusieurs d’entre eux quittent souvent pour aller faire falloir ses talents ailleurs, fort est de constater que plusieurs de ces joueurs qui débutent leurs carrières au Gabon ont du mal à se rythmer aux règlements du football moderne.

L’histoire sur la carrière des footballeurs gabonais comme Ondo Valery, Stephane Nguema, Guy Nzeng, Malick Evouna, Didier Hibrahim Ndong,  Boupendza et André Biyogo Poko ayant brandi vers le professionnalisme démontre que le manque de rigueur dans la gestion de carrière de ces nombreux talents est l’un des principales causes de détérioration des talents ou l’arrêt anticipé des carrières.

La majorité de ces joueurs quittent souvent le Gabon sans aucune notion de professionnalisme, l’esprit ancré dans une liberté morale qui ne dit pas son nom alors que le football peut être décrit comme étant une école de la vie grâce à laquelle des valeurs, comme par exemple l’esprit d’équipe, l’engagement, la persévérance ou encore un mode de vie sain, peuvent être enseignées. 

Arrivée dans les pays ou le football professionnel est très avancé, ils se heurtent aux réalités du haut niveau qui semble être un fardeau pour eux, le mot indiscipline qui sort à chaque fois, n’est pas une bonne image n’ont seulement pour le joueur, mais aussi pour le pays. Certains préfèrent parfois font demi-tour au Gabon ou s’orienter vers les pays ou le football est encore considéré comme une simple diversion pour aller jouer les héros.

Il est temps pour que les compatriotes qui s’investissent dans la formation des futures élites mettent plus d’accent sur les bases du football moderne pour que ce qui a été un échec dans le passé devienne une réussite dans le futur. Le professionnalisme qui est basé sur l’état d’esprit demande des sacrifices énormes et donne de l’éclosion dans la carrière d’un joueur.

La discipline ouvre plusieurs portes et c’est un élément fondamental vers la réussite, les joueurs comme Bruno Ecuele Manga, Remy Ebanega ,Henry Ndong Ngaleu, et bien d’autres sont des exemples pour démontrer que le talent n’est pas un facteur de réussite, la discipline prime plus sur la carrière de tout sportif.

Par Ulrich Sima Ella

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

P