Flash infos :

Football/Gabon-Tour, préliminaire LDC : Debrief et notes des joueurs de Bouenguidi Sports.

Auteurs d’un match nul en Zambie contre Forest Rangers (0 – 0) samedi dernier, Bouenguidi Sports a bien négocié son entrée sur la scène continentale. Une performance a bonifié dans quelques jours pour la manche retour dans l’optique de la qualification pour le tour suivant.

Pour cela, le groupe se doit d’être aussi soudé comme l’ont été les différents acteurs sur la pelouse du stade de Ndola samedi dernier malgré une préparation quelque peu tronquée en raison du contexte sanitaire, lié à la pandémie de Coronavirus. 

Sans en être les réels dominateurs et souverains tout au long du match qui s’est disputé à huis clos, les sociétaires de Bouenguidi Sports ont néanmoins assuré l’essentiel en s’évitant une défaite qui aurait certainement déjouer tous leurs plans avant le match retour. Les notes :

Toung Allogo Dallian (7)


Très autoritaire, il a su recadrer sa défense qui a endossé tout le poids du match, il n’est pas loin d’être l’homme du match côté Bouenguidi Sports.

Moussounda Yannic (6) Véritable tour de contrôle, dans le système à deux stoppeurs, il a su jouer la ligne même si y a à redire au niveau de sa relance.

Ndjengue Yanice, (5) repositionné en défense centrale pour palier à l’absence de Batoubanene. Il a assuré ses tâches défensives même s’il a souvent semblé être en difficulté au marquage de l’attaquant Ghanéen Adams des Forest Rangers.

Vianney N’Nang Ango (6,5) C’est le véritable piller du secteur défensif de Bouenguidi Sports. Il a joué le rôle de porteur d’eau.

Calixt Assoumou (5) En dépannage au poste d’arrière droit, le Bitamois a fait le strict minimum. Pas grande chose à lui reprocher

Christ Obama (5,5) Ramené au poste d’arrière, gauche, l’ancien canonnier a passé son temps à casser la dynamique Zambienne avec ses blessures répétées. 

Therence Wombo Bitheghe (6). Le capitaine a fait parler son expérience dans l’entre jeu, cependant il a été quelques peu surpris par la qualité technique des adversaires.

Yannic Bikaye (5) Diminué par une blessure, 
L’ancien milieu de terrain d’ACL a fait du mieux qu’il pouvait dans un match à haute intensité.

Djoe Bousdougou, (6) Malgré le fait qu’il n’ait pas scorer,l’attaquant Logovéen a donné un sens au schéma choisi par Brice Brice Ondo en revenant régulièrement apporter son apport dans les tâches défensives.

Par Monique SAMBA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

P