GABON-Pierre Alain Mounguengui : «ça suffit comme ça »…

Par Gabrille Nathalie MOUTSINGA

L’équipe nationale victime de plusieurs ingérences depuis plusieurs années, ce qui a toujours été l’un des facteurs de la mauvaise prestation des joueurs gabonais. Après ce que vient de subir le sélectionneur national, le président de la fédération gabonaise de football est monté au créneau pour dissiper ces actes.

Pierre Alain Mounguengui, s’est expliqué devant la presse nationale et internationale pour dénoncer certains actes posés par un groupe de compatriote, qui a pour rôle de déstabiliser la sérénité au sein des panthères du Gabon; ce qui est malheureux, est que ces individus mal intentionnés, utilisent souvent le nom du chef de l’État pour réussir leur coup, a déclaré le président fédéral.

Pierre Alain Mounguengui ne souhaite plus vivre, ce phénomène durant ce second mandat, car quand l’équipe nationale enchaîne des mauvaises résultats, c’est lui qui rend compte pas ces avatars qui ont d’autres intérêts loin du bien être du football gabonais.

Il a d’ailleurs condamné avec la dernière énergie ce que le sélectionneur national a subi à son arrivée à l’aéroport en se faisant embrigader par un groupe d’individus non identifiés se réclamant dune agence inexistante en charge du sélectionneur national.

Le patron du football gabonais ne semble plus couvrir ses personnes semeurs de trouble, en faisant la rétrospective de toutes les ingérences vaincu lors de son premier mandat, il sort que ces intrus agissent toujours au moment ou l’équipe nationale se porte mieux ou est en instance d’une compétition.

Mounguengui ne veut plus de ces comportements et il a ouvertement déclaré qu’il n’hésiterait plus à publier les noms des semeurs de trouble si ces derniers continuent dans les mêmes pratiques.

Please follow and like us: