Grande nuit Sportgentillaise/GABON-Dieudonné Ndoumbou : « Nous avons distribué plus de 914 médailles »

Au terme de la deuxième édition de la grande nuit sportgentillaise qui a réunie 24 disciplines sportives et plus de 6000 spectateurs au Complexe Omnisports Michel Essonghe, notre envoyé spécial est allé à la rencontre du président de comité d’organisation Dieudonné Ndoumbou Likouni qui nous a fait le bilan de cette 2ème édition qui avait pour thème « Sport pour tous, le vivre ensemble »

Réalisé Par TSONGA Herald 

Le Sportif : Monsieur le Président Bonjour.

Président : Bonjour

Le sportif : Merci d’avoir accepté de nous recevoir ici au complexe sportif Michel ESSONGHE.

Président : C’est moi qui tiens tout d’abord à vous dire merci pour l’occasion que vous me donnez de m’exprimer chez vous.

Le Sportif : La deuxième édition de la grande nuit sportgentillaise vient de s’achever, peut-on faire un bilan de cet événement ?

Président : En termes de participation en nombre de compétiteurs nous sommes passés de 1800 en 2018 à 2426 cette année avec des nouvelles disciplines comme la lutte, l’escrime, le kung-fu mais aussi plus de participants dans les premières présentes en 2018. Sur le plan de la santé des athlètes nous avons enregistré 1 blessé assez grave au Roller pris en charge par le docteur de l GNS2019 pour les premiers soins puis évacué et déjà sorti de l’hôpital de Ntchengué. Nous avons distribué plus de 914 médailles. En termes de participation le bilan est positif. En terme d’organisation un petit regret côté restauration car le restaurateur retenu n’a pas été à la hauteur de nos exigences en terme de qualité et quantité.

Le Sportif : Comment s’est déroulée la deuxième édition ? Ça s’est passé comme vous le souhaitiez ?

Président : Sur le déroulé et la maîtrise du temps nous sommes satisfaits. Les conflits de timing sur certains espaces communs ont été bien maîtrisés et la coordination générale est satisfaite de l’implication des disciplines concernées dans la gestion du temps de passage.

Le Sportif : Comparée à la première édition, quels ont été les manquements et les réussites de cette deuxième édition ?

Président : Vous devez le savoir, car étant dans l’organisation je suis mal placé pour vous donner mon avis. J’étais au QG et j’ai suivi très peu de compétition mais d’après certains de mes collaborateurs, le Kung-fu, Taekwondo et escrime.

Le Sportif : Quelles sont les disciplines qui ont suscitées une attention particulière des spectateurs selon vous ?

Président : D’après certains de mes collaborateurs, le Kung-fu, Taekwondo et escrime

Le Sportif : Pour la suite, comptez-vous pérenniser cette grande nuit ?

Président : Nous avons avec le parrain de trouver un maximum de sponsor. La GNS 2019 est aujourd’hui incontournable et espérons grâce au succès des deux premières éditions attirer plus de sponsors. La coordination générale tient à remercier Le groupe Ceca-Gadis, la sobraga, Petro Gabon- Logimar et la Mairie de Port-Gentil.

Le Sportif : Merci Monsieur le président, nous espérons vous retrouvez pour la 3eme édition.

Président : je vous dis également merci pour vous êtres déplacé pour la couverture de cette compétition ici à Port-Gentil, et nous espérons à travers vous que notre message « Sport pour tous et le vivre ensemble » passera.

Please follow and like us: