RDC: Deux marches prévues mardi et mercredi : Objectif exiger la démission de Constant Omari.

Par  Jules Bernard MOUYENGUE

Depuis l’élimination des léopards seniors football en 8ème de finale de la coupe d’Afrique des nations Égypte 2019, plusieurs voix se sont levées pour exiger le départ de Constant Omari, président de la fédération congolaise de football association “FECOFA”.

Un parcours à la CAN que certains supporters et jeunes de Kinshasa qualifient de “humiliant” pour une nation de football comme la RDC.

À cet effet, deux associations sans but lucratif ont projeté des marches de revendications contre la tête de Constant Omari ainsi que ses collaborateurs, membres de la FECOFA.

Il s’agit de l’ASBL Tshilombo toutes tendances “3T” et le rassemblement pour l’orientation de nouveaux jeunes majeures congolais “RONJEMAC”, qui ont annoncé les marches respectivement mardi 30 juillet et mercredi 31 juillet.

Ils décrient la mauvaise gestion de Constant Omari durant 16 années à la tête de la fédération et informent qu’ils vont déposer un mémo au siège de la FECOFA.

Ces deux structures ont également prévenu qu’elles vont  lancer une pétition pour que les congolais décident de l’avenir du football congolais.

Rappelons par ailleurs que le mandat de Constant Omari à la présidence de la fédération congolaise de football prendra fin en 2022.

Please follow and like us: